ESPRIT NATURE

La sauvegarde de notre monde humain n'est nulle part ailleurs que dans le coeur humain, la pensée humaine, la responsabilité humaine.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'ennui

Aller en bas 
AuteurMessage
Gaëtan



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: L'ennui   Ven 20 Aoû - 18:00

Alors c'est quoi l'ennui? lol!

Moi je dirais que c'est une frustration.
Frustration devant un désir d'émotions fortes, de plaisirs!
un fruit amer du désir donc!

Des solutions originales pour s'en débarasser?

Ne pas répondre netlog, c pas original du tout!

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakkia
Admin
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 38
Localisation : Lot
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: L'ennui   Ven 20 Aoû - 19:43

Oui... vaste sujet !

D'où vient l'ennui ? il vient du fait que l'homme est suffisamment intelligent pour comprendre qu'il pourrait être mieux : soit dans un autre lieu soit avec d'autres personnes soit avec de nouveaux "jouets", que seul avec lui même...

Alors personnellement je ne m'ennuie jamais quand je suis seule.... paradoxal non ?

Il y a une théorie qui dit que l'homme qui s'ennuie signifie qu'il ne se supporte pas lui même ... vrai faux ? je sais pas

La seule solution que je vois (je passe netlog lol) c'est de te trouver une passion qui comble tes moments libres !
Moi c'est la musique, mais ça pourrait être aussi la lecture, la rando, la photo, le sport, les jeux, etc etc


Et puis faut savoir si ton ennui est d'ordre général ou ponctuel aussi ?

_________________
La sensation d'être heureux ou malheureux dépend rarement de notre état dans l'absolu, mais de notre perception de la situation, de notre capacité à nous satisfaire de ce que nous avons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritnature.forumpro.fr
Gaëtan



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Ennui , Désir et Plaisir   Lun 30 Aoû - 13:40

Salut!

Je pense que l'ennui est une forme de souffrance causé par notre mode de vie.
Nous sommes devenu dépendant au plaisir. Il est le moteur de notre action et nous le recherchons sans cesse.
Nous le voulons pour nous même et nous ouvrons ainsi la porte au malheur.

Le désir qui n'est autre qu'une quête de plaisir individuel, occasionne a court terme deux issues: la frustration en cas de non accès au plaisir, ou bien la satisfaction
En cas de satisfaction a court terme se produit a moyen et long terme la dépendance.
La dépendance pour ce plaisir particulier et la dépendance pour une quantité globale de plaisir quotidien.

Or la vie étant changement perpétuel, notre source de plaisir nous sera arraché.
L'esprit sachant cela, s'y accroche férocement et cherche a le perpétuer au maximum dans l'établissement d'une routine.
Pourquoi hier ressemble t-il a aujourd'hui sinon pour satisfaire notre addiction?
Nous protégeons nos sources de plaisir et sommes prêt au conflit.

L'ennui est une phénomène de souffrance qui s'instaure quand notre source de plaisir nous a été effectivement arraché.
Nous cherchons alors un autre moyen, une alternative.
Nous voulons instaurer une nouvelle routine pour nous assurer un plaisir comparable dans un contexte différent.


Voila comment nait la routine, voila pourquoi nos jours se ressemblent jusqu'à la tombe.

Je pense que le seul moyen d'échapper a cette forme de servitude passe par la désaccoutumance au plaisir.
Un sevrage qui ne peut se faire que par une révolution dans le moteur de l'action.
L'action ne peut en vérité n'avoir que deux moteurs principaux. Le désir individuel (la soif)
Et l'action altruiste, l'amour. Il s'agit de rechercher le plaisir pour autrui et non pour soi.
En vérité le plaisir n'est pas mauvais en soi mais il doit nous être offert et ne dois pas occasionner de dépendance qui nous donnerai une soif de perpétuation.
La sagesse est donc de refuser un plaisir dangereux... Encore faut il être conscient du mouvement de son propre esprit et sentir le danger...

L'alternative est donc l'action pour soi et l'action pour autrui.
Tout en sachant que l'action pour autrui peut se transformer en action pour soi (corruption par le plaisir)

Le passage de l'action pour soi a l'action pour autrui n'est possible que par la pleine conscience de notre avidité et de ses effets destructeurs.


Merci de votre attention! Cette petite réflexion est tiré d'une petite semaine passé a l'isolement forcé et de l'arrachement a mon quotidien !
Je reviens frais comme un gardon est espère ne pas retomber trop vite dans une routine insipide et égocentrique.
Le chemin d'une éventuelle révolution est bien long et fastidieux!


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakkia
Admin
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 38
Localisation : Lot
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: L'ennui   Lun 30 Aoû - 15:13

Hé bien !! je vois que tu as drôlement bien médité Very Happy

Pour moi la sagesse ne serait pas de refuser un plaisir (quelque qu'il soit, sauf si on est moine bien sur ^^) mais plutôt de ne pas créer de dépendance face à ce plaisir !

Je pense que l'on pourrait en arriver à parler du "moment présent", si notre esprit reste sur le plaisir du moment présent sans pensé à hier ni à demain, alors il ne peut y avoir de dépendance.

On peut trouver dans chaque instant de notre vie un plaisir, certain seront plus "intense" que d'autre c'est vrai, ce qu'il faut réussir alors à faire, c'est bien différencier les plaisirs qui touche uniquement notre égo et ceux qui sont "vrai"
Ex : acheter une belle voiture ------ voir rire un enfant

Les deux donnent du plaisir, malheureusement la plupart d'entre nous choisiront la voiture tongue
La belle voiture en elle même va nous poussez a acheter de nouveaux sièges, de nouvelles jantes etc etc on s'en sors plus, c'est un cercle vicieux et au final on est jamais heureux ni apaiser !
Le rire de l'enfant lui peut nous amener de la joie et de la bonne humeur, il peut aussi nous rappeler que la vie peut être belle et simple comme dans le regard de cet enfant qui rit devant une branche qui bouge...

Une fois qu'on a bien compris ce système de conditionnement humain, non seulement on prend du plaisir dans les moindres petites choses, on devient moins matérialiste et surtout on ne s'ennuie plus Very Happy sunny

_________________
La sensation d'être heureux ou malheureux dépend rarement de notre état dans l'absolu, mais de notre perception de la situation, de notre capacité à nous satisfaire de ce que nous avons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritnature.forumpro.fr
Gaëtan



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: L'ennui   Lun 30 Aoû - 21:01

Tu poses une bonne question : Comment ne pas s'attacher au plaisir?

Je commencerai par faire remarquer que chercher le plaisir c deja y etre dépendant. En effet le désir est du passé dans l'avenir.
Je me souviens d'un plaisir passé et je le projette dans un avenir.

Au commencement est donc la mémoire... Il faut donc vivre au présent et se libérer du poids des expériences passé.
Pour ne pas se projeter.

Toutefois la mémoire et la projection doivent jouer un rôle dans la vie d'un homme ou d'une femme. Sur le plan physique tous du moins et à l'exclusion du plan psychologique. Le tout est d'arriver a faire la part des choses et c'est le plus difficile.

Concernant la distinction des plaisirs moi j'aurai tendance a distinguer la joie et le plaisir.
La joie prenant pour synonyme Amour, Bonheur, Liberté, Beauté et que sais je encore... (oui pour moi c du pareil au même Smile )
Le plaisir et la souffrance n'ont pas a mon sens pour racine l'amour c'est a dire la joie d'être en communion avec toute chose.
Le plaisir et la souffrance peuvent être associé a une expérience amoureuse mais je ne pense pas qu'elles soient sur un même plan , elle ne sont qu'accessoire.

Ainsi le rire de l'enfant peut occasionner la joie et la voiture l'étanchement temporaire de la soif.
Mais l'Amour, la joie ne vient que pour ceux qui lui ouvre les bras. Pour ceux qui ne sont pas ambitieux, qui n'ont ni désir ni peur (désir=peur) .
Ceux qui ont le préalable de la paix intérieure, de l'attitude bienveillante.

Tu as raison quand tu dis que de la connaissance du conditionnement humain on peut mettre fin a la soif et donc par la même a l'ennui mais aussi la colère et tous les états conflictuels dont elle est toujours l'unique source...

Quand je pense que si nous étions tous capable de se liberer de la soif, il n'y aurai plus de guerre ni de famine ou d'excès de pollution.
Mais voila la pleine conscience est le privilège de quelques un. Ils y a ensuite les gens qui cherchent et qui s'égarent parfois. Et enfin l'écrasante majorité qui soit n'a pas le loisir de procéder a cet entrainement, soit n'a même pas conscience de sa nécessité impérieuse.

Je ne crois pas que la paix dans le monde soit pour demain. Après tout dans nos société démocratique nous avons seulement échanger la violence des armes par la violence des mots et nous sommes gouverné pas des ambitieux qui sont par nature corruptible...

Mais malgrès tout la vie est belle! Du moins elle peut l'être. Pour certains qui ont bien mené leurs barques entre récifs et courants!

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakkia
Admin
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 38
Localisation : Lot
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: L'ennui   Mar 31 Aoû - 13:12

Babaromiel a écrit:

Concernant la distinction des plaisirs moi j'aurai tendance a distinguer la joie et le plaisir.
La joie prenant pour synonyme Amour, Bonheur, Liberté, Beauté et que sais je encore... (oui pour moi c du pareil au même Smile )
Le plaisir et la souffrance n'ont pas a mon sens pour racine l'amour c'est a dire la joie d'être en communion avec toute chose.
Le plaisir et la souffrance peuvent être associé a une expérience amoureuse mais je ne pense pas qu'elles soient sur un même plan , elle ne sont qu'accessoire.

Tu as tout à fait raison ! on pourrait même dans ce cas là remplacer "joie" par "bonheur" car la joie que tu décris amène à un vrai bonheur. Bien entendu le vrai "bonheur" ne peut se trouver que dans un déconditionnement profond (matériel, psychique et spirituel) malheureusement c'est pas évident au quotidien, surtout quand on a une famille ^^


_________________
La sensation d'être heureux ou malheureux dépend rarement de notre état dans l'absolu, mais de notre perception de la situation, de notre capacité à nous satisfaire de ce que nous avons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritnature.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ennui   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ennui
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'ennui scolaire:
» exploitation idéale mais ....
» je m'y suis remis
» QUESTIONS ???????
» Marc où es-tu???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPRIT NATURE :: CHEMIN SPIRITUEL-
Sauter vers: